Ma sélection rock de l'hiver 2022

Une photo prise dans le van, conduit par Pablo, qui nous menait au gîte pour le premier Raid Agile, en écoutant du Neil Young dans les virages des Cévennes.

J’allais boucler l’article saisonnier de ma sélection rock quand j’ai appris que Neil Young quittait Spotify. C’est lui qui chante, dans My My, Hey Hey (Out Of The Blue) :

Rock and roll can never die

J’ai mis cette photo du van utilisé pour emmener les participants au Raid Agile, car c’est pour moi un souvenir qui reste intimement lié à Neil Young.

Neil Young a donc retiré ses chansons de Spotify qu’il accuse de désinformation. Je salue le bonhomme qui met ses actions en accord avec ses idéaux. Ce qui demande beaucoup de courage. À ma modeste échelle j’essaie d’en avoir un peu pour quitter ma banque qui continue à financer des énergies fossiles.

Pour l’instant j’utilise toujours Spotify (qui me déçoit et qui est encore associé à modèle pour l’agilité à l’échelle…) pour ma sélection de la saison. Une sélection de trois morceaux — dans laquelle il n’était pas prévu que je mette du Neil Young, ouf — un peu spéciale, que voici :

Oblikva

Samedi dernier, je reçois un message qui a pour objet :

NEW EP “oblikva” - Romeo Bonvin - (5 titres) - (post-rock / atmospheric)

Un message envoyé par Roméo Bonvin, que je ne connais pas. Je suppose qu’il a identifié mon intérêt dans le post-rock atmosphérique dans mes sélections de l’automne et de l’été derniers, mais je ne sais pas s’il a trouvé mon blog parce qu’il s’intéresse à l’agilité. Message sympa, j’ai donc écouté et j’ai aimé.

Oblikva passe dans mes écoutes préférées du moment.

Upper Egypt Lower Egypt

Là aussi c’est un message que j’ai reçu suite à ma sélection rock du printemps, dans laquelle il y avait un morceau de Promises, album de Floating Points, Pharoah Sanders, London Symphony Orchestra.

C’est d’abord en lisant mon livre pour se former à Scrum que Julien a découvert mon blog. Il y a vu ce morceau avec Pharoah Sanders, ce qui l’a poussé à me recommander Upper Egypt Lower Egypt. Je le remercie car c’est effectivement un fabuleux morceau.

Ivy

Je dois la découverte de cet album baroque à mon critique musical préféré. J’ai été intrigué par la présentation du disque qu’il cite :

Unlike any metal album you have heard before, Henki’s seven tracks deal with special plants throughout history, making it the greatest flora-themed hypno-folk-metal record you’ll hear this year.

L’hypno-folk-metal, une nouvelle catégorie ? En tout cas, c’est beau.

Ma sélection rock de l'hiver 2022

Voir aussi